Jonathan Wener est un chef d’entreprise et philanthrope canadien estimé de ses pairs. Entrepreneur chevronné, il s’intéresse à l’immobilier, à la technologie, à la biotechnologie et au recyclage. Montréalais de sixième génération, M. Wener possède une énergie, une curiosité et une vision remarquables qui l’ont mené des chantiers de construction, où il travaillait adolescent, à sa propre entreprise, le Groupe de sociétés Canderel, qu’il a fondé à l’âge de 25 ans. Aujourd’hui, après plus de 42 années passées à consolider sa réputation de force novatrice à l’échelle nationale en matière de placements, de gestion et d’aménagements immobiliers, la société montréalaise affiche un historique de transactions immobilières de plus de 11 milliards de dollars. Canderel possède également des bureaux régionaux à Ottawa, Toronto, Calgary, Edmonton, Vancouver et Dallas, au Texas. Au fil des ans, la société a possédé, aménagé et géré des propriétés totalisant environ 54 millions de pieds carrés.

Véritable rassembleur, M. Wener croit fermement à la collaboration et est reconnu pour son habileté particulière à inspirer l’esprit d’équipe chez ses collègues. Il travaille avec un groupe exceptionnel de professionnels dont l'expérience s'avère exhaustive dans tous les aspects des domaines de l’acquisition, de la conception, de la construction, de la location, du marketing et de la gestion de propriétés et d'actifs. Canderel est réputée pour sa responsabilité financière, son approche de partenariat à long terme et son efficacité à atteindre ses objectifs commerciaux. La société prône une approche proactive en matière d’environnement, intégrant d’emblée les principes du développement durable à tous ses projets. La société adhère d’ailleurs aux mêmes principes en matière de service communautaire. Dans tous les bureaux de Canderel, la culture de la générosité est primordiale et, chaque année, ses cadres, sa haute direction et les membres de son personnel prennent part à de nombreuses initiatives communautaires.

Pour M. Wener, l’action communautaire est essentielle à une vie réussie et pleinement vécue, et doit être placée au cœur de celle-ci. Activiste fervent, il se passionne pour les arts, l’éducation et la santé. Il a aidé à financer de nombreux hôpitaux, organismes communautaires, fondations et centres de recherche, dont la Fondation du Musée des beaux-arts de Montréal, le Festival des arts de Saint-Sauveur, le Centre Segal des arts de la scène, le Centre de recherche sur le cancer Goodman de l’Université McGill et l’Institut Fraser, dont il est l’un des administrateurs et membres du comité exécutif. Il a aussi personnellement contribué à leur réussite à titre de président, de coprésident ou de membre de leurs conseils. En janvier 2015, M. Wener a été nommé chancelier de l’Université Concordia, son alma mater. Cette nomination couronnait 20 années de travail auprès de l’Université à divers titres, y compris ceux de chancelier délégué, de vice-président du conseil des gouverneurs et de président du comité de planification immobilière. Il est actuellement le président honoraire de la campagne générale de financement de Concordia.

L’amélioration des soins de santé est aussi une priorité pour M. Wener. Alors qu’il présidait l’Hôpital général juif de Montréal, il a initié une campagne sans précédent de 200 millions de dollars, favorisé l’acquisition du site des Sœurs de Sainte-Croix adjacent et contribué à créer le réputé Centre de cancer Segal. Il est aujourd’hui administrateur de la Corporation de l’Hôpital général juif de Montréal. Enfin, avec toute son ingéniosité et sa détermination typiques, il a lancé le Défi Canderel en 1989, qui a permis de récolter près de 14 millions de dollars pour les centres de recherche sur le cancer de l’Université McGill et de l’Université de Montréal depuis sa création.

M. Wener a été membre du conseil d'administration de la Banque Laurentienne du Canada pendant 19 ans et a obtenu le titre d’administrateur émérite le 1er mars 2017. En 1987, il a été président et fondateur de l’Institut de développement urbain du Québec, et il a également présidé l’Institut de développement urbain du Canada. En 2003, il était nommé membre de l’Ordre du Canada et, en 2009, il était intronisé au sein du Club des entrepreneurs du Conseil du patronat du Québec pour sa contribution exceptionnelle au développement économique de la province. Il a aussi reçu le prestigieux Prix du Fondateur T. Patrick Boyle de l’Institut Fraser en 2012 ainsi que la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II en 2013.

En 2016, Jonathan Wener et le Défi Canderel se sont mérités le Prix d`Excellence dans la catégorie de l`entreprise qui s`est le plus démarquée par l`association des collecteurs de fond professionnel (AFP). L`AFP, de renommée internationale, est l`association la plus prestigieuse en philanthropie. Chaque année, l`AFP honore de grandes réalisations par des individus, associations, entrepreneurs philanthropiques, bénévoles et collecteurs de fonds professionnels.

En septembre 2017, il a reçu la médaille Samuel Bronfman. Ce prix rend hommage à des personnes qui ont fait preuve d'un esprit de leadership et d'un dévouement exceptionnel envers la communauté juive pendant de longues années.
canderel.com